Sonko : « Macky a fait preuve d’abandon de responsabilités, de démission, d’incompétence, de manque de courage… »

13 - Mai - 2020

Le leader de PASTEF brise le silence. Ousmane SONKO qui s’est adressé aux Sénégalais ce mercredi estime que le moment de parler est arrivé. Surtout, indique-t-il, après le discours de capitulation du président SALL le 11 mai dernier.

Selon Ousmane SONKO, « à situation exceptionnelle, comportement exceptionnel ». La crise sanitaire mondiale qui n’épargne pas le Sénégal avait commandé un certain comportement de leur part. Et, explique-t-il, c’est la raison pour laquelle il s’était rendu au palais de la République pour rencontrer le chef de l’Etat. «Aucune autre situation ne pouvait nous amener à nous rendre au palais. Nous avons fait ce que nous devrions », explique le député. Pourtant, poursuit-il, « il n’y a pas eu de concertation. La concertation c’est quand on prépare un dossier avec tous les éléments et qu’on convie les gens en à discuter », mais, regrette-t-il, ce n’est pas ce qui s’est passé. « Macky nous a utilisés pour justifier le consensus. Nous lui avons servi de faire-valoir », se désole le leader de PASTEF.

Pour Ousmane SONKO, c’est pour conforter le président SALL dans sa « guerre » contre le COVID-19, qu’une loi d’habilitation a été votée par l’Assemblée nationale. Le député qui précise s’être opposé à l’adoption de ladite loi, rappelle que Trump, Macron, Merkel… aucun de ces chefs d’Etat ne dispose d’une telle facilitation pour gouverner ; alors que la crise est plus grave chez eux.

Malgré le silence de l’opposition qui lui a donné son onction et la loi d’habilitation qui lui permet de gouverner par ordonnance, Macky SALL a échoué, estime SONKO. « Un fiasco total », résume-t-il. Commençant par l’aide alimentaire, il trouve que la distribution de riz a été une très mauvaise idée. L’image de populations à qui du riz est distribué est très dégradante, soutient-il. A place, le député indique que le transfert d’argent aurait été plus pertinent.

Ensuite, Ousmane SONKO déplore la réaction tardive du pouvoir qui aurait dû fermer les frontières à l’annonce des contaminés de Wuhan en Chine. « Si on avait fermé nos frontières au début on en a serait pas là », déplore-t-il. Avant de s’insurger contre le mimétisme de Macky SALL, « un président qui ne prend jamais ses propres décisions ». Selon SONKO, Macky ne fait que copier les décisions du président français.

A cause de « l’incompétence, du manque de courage politique de Macky SALL, les Sénégalais vont beaucoup souffrir les jours à venir », prévient le député qui trouve que tous les voyants sont au rouge.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

CÉLÉBRONS LE PRESIDENT WADE OU L’ISOTOPE H94 TRANS GÉNÉRATIONNEL (Par le Dr S...

29 Mai 2020 0 commentaires
l serait très difficile, voir périlleux de chercher ou de trouver ce nouvel isotope H94, trans générationnel dans le tableau de classification du cél&e...

DIASPORA VISION est un journal d'information généraliste en ligne qui traite des thématiques axées sur la diaspora africaine à travers le monde. DIASPORA VISION dispose aussi d’une plateforme video avec des journalistes reporters d'images.Information, film publicitaire, reportage événementiel, film documentaire, … Quels que soient vos projets, nous nous adaptons à votre demande.

Problèmes à n'en plus finir au consulat du Sénégal à Milan: Amadou Ba rappelle tout le monde...

02 Juillet 2020 0 commentaires
Madame Rokhaya Ba, chef de poste au consulat du Sénégal à Milan, est une diplomate bien particulière. Citée dans une affaire de prêt de pr&egrav...
Demande de renseignement

Contactez nous au

0039/3405605498

ou