Popenguine : Retour sur l'histoire du village

05 - Juin - 2022
Toute l'histoire de Popenguine s'est construite autour de ses figures féminines. Sa Vierge noire, d'abord, sa figure protectrice surnommée « génie » Coumba Thioupame , qui aurait même donné son nom au village .
Popenguine , malgré sa taille est connue de tous les Sénégalais. C'est la combinaison de tous ces attraits qui font le succès et la renommée de ce qui reste un petit village de brousse de la Petite Côte sénégalaise. Falaises de Popenguine aurait été créée il y a voilà plus de trois siècles par des Socés (Mandingues).
Le nom du village viendrait de "pop" et de "nguine" qui signifient "venir se cacher". Une référence sans doute aux falaises et collines qui servaient de refuges aux populations lors des guerres tribales. D'autres parlent d'une origine wolof du nom, qui viendrait alors de "bopp" et de "jinn", c'est à dire "la tête du génie", en l’occurrence celui de Coumba Thioupame, jinn protectrice du village.
Avant de connaître le christianisme, les habitants animistes de Popenguine ont été approchés et souvent convertis à l'islam. C'est Tafsir Khaly Sarr, un marabout du Saloum qui, le premier, réussit à convertir un roi de Popenguine, Mbagnick Diouf. Aujourd'hui encore, même si la renommée nationale de Popenguine vient de sa Vierge Noire (bénie par le Pape) et de son pèlerinage catholique, le village compte plus de musulmans que de chrétiens.
C'est l'édification, en 1887, d'une case de santé par un missionnaire alsacien (le père Strub) qui marque l'arrivée timide du christianisme à Popenguine. Les premiers baptêmes arrivent vite bien que souvent motivés par des intérêts matériels puisqu'outre le dispensaire, les missionnaires ne manquaient pas d'aider les populations en cas de pénurie alimentaire.
On raconte que la Vierge Marie (ou Notre Dame de la Délivrance) est apparue à un groupe de pêcheurs à Popenguine. Certains prêtres tenaient à souligner que « L’apparition de Marie n’a pas été vérifiée » et qu’elle « a été invitée ici par l’Eglise et par la voie de Mgr Picarda ». Mgr Picarda qui était en mission au Sénégal en 1888, a souhaité offrir aux catholiques un lieu de prières et de communions. Pour ces raisons, il a fait construire l’église de Popenguine (achevée en 1988).
La marche du pèlerinage marial de Popenguine a démarré en 1980 à l'initiative d'un groupe de jeunes catholiques dirigé à l'époque par feu Pierre Faye, ancien commandant de l’Armée sénégalaise. Devenue une tradition depuis lors, des milliers de personnes de jeunes paroissiens y participent chaque année.
Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

Popenguine : Retour sur l'histoire du village

05 Juin 2022 0 commentaires
Toute l'histoire de Popenguine s'est construite autour de ses figures féminines. Sa Vierge noire, d'abord, sa figure protectrice surnommée « génie » C...

DIASPORA VISION est un journal d'information généraliste en ligne qui traite des thématiques axées sur la diaspora africaine à travers le monde. DIASPORA VISION dispose aussi d’une plateforme video avec des journalistes reporters d'images.Information, film publicitaire, reportage événementiel, film documentaire, … Quels que soient vos projets, nous nous adaptons à votre demande.

Ousmane Sonko, un aventurisme inquiétant ! (par Ibrahima Thiam)

19 Août 2022 0 commentaires
Pour ceux qui en doutaient encore, c’est désormais chose faite, Ousmane Sonko, président du PASTEF et membre à part entière de l’inter-coalition Y...
Demande de renseignement

Contactez nous au

0039/3201897780

ou