Credit Suisse: le récit de la chute de l’ex-PDG « noir » de la Banque, Tidjane Thiam

05 - Octobre - 2020

Dans un long article titré « The Short Tenure and Abrupt Ouster of Banking’s Sole Black C.E.O. » (en français, le court mandat et la chute brutale de l’unique PDG noir de la banque), le New York Times est revenu ce samedi 3 octobre 2020 sur l’éviction de l’ex-PDG du Credit Suisse, Tidjane Thiam.

Tidjane Thiam a fait retrouver la rentabilité au Crédit Suisse. Mais aux yeux des Suisses, il est demeuré un étranger, et un scandale imprévu l’a fait tomber.

En novembre dernier, Urs Rohner, le président du conseil d’administration du Crédit Suisse, a organisé une fête dans un restaurant zurichois pour fêter ses 60 ans. Parmi les dizaines d’amis, de membres de la famille et d’associés d’affaires qui se sont réunis, disent les participants, il y avait un seul invité noir : Tidjane Thiam, le directeur général de la banque.

Les festivités avaient un thème Studio 54, avec des costumes des années 1970 et des artistes embauchés. M. Thiam a regardé un artiste noir entrer sur scène habillé en concierge et se mettre à danser sur de la musique tout en balayant le sol. M. Thiam s’est excusé et a quitté la pièce. Son partenaire et un autre couple à sa table, dont le directeur général de la société pharmaceutique britannique GSK, ont suivi.

Finalement, ils retournèrent à la fête, pour être à nouveau étonnés. Un groupe d’amis de M. Rohner est monté sur scène pour interpréter leur propre numéro musical, tous portant des perruques afro. (M. Rohner a refusé de commenter les événements, qui ont été décrits par trois invités.)

Pour M. Thiam, aujourd’hui âgé de 58 ans, la fête n’était que l’une d’une série d’incidents douloureux qui ont façonné ses cinq années au sommet du Crédit Suisse, alors qu’il était le seul directeur général noir au plus haut niveau de la banque. Certains moments étaient choquants, d’autres dérangeants; la plupart avaient à voir avec les tensions autour du fait d’être noir dans une industrie à prédominance blanche et une ville à majorité blanche.

Grand, réservé et polyglotte à lunettes, M. Thiam a fait le travail pour lequel il avait été engagé: il a rentabilisé le Crédit Suisse après un long déclin. Mais il n’a jamais eu à cesser de se battre pour l’acceptation et le respect, tant au sein de la banque qu’en Suisse en général.

Lors d’une assemblée des actionnaires, ses antécédents ont été dénigrés comme «tiers-monde». Un subordonné a acheté la maison à côté de la sienne, qui était plus grande et a regardé directement dans les fenêtres de M. Thiam. La presse zurichoise l’a chevauché pour ne pas paraître suffisamment suisse.

Maintenant, le nombre de directeurs généraux noirs au plus haut niveau de la banque est revenu à zéro. En février, le conseil d’administration du Crédit Suisse a forcé la démission de M. Thiam, après qu’un scandale de surveillance profondément embarrassant a éclaté sous sa direction. Lorsque le numéro 2 de M. Thiam a admis qu’il avait ordonné aux enquêteurs d’espionner les employés, le chef de la direction s’est retrouvé avec peu d’alliés et aucun levier pour survivre.

Son éviction a attiré remarquablement peu d’avis en dehors de Zurich, survenant comme il l’a fait des mois avant un bilan mondial avec un biais systémique, et se produisant à 4 000 miles de Wall Street.

Mais des entretiens avec 11 personnes qui ont travaillé en étroite collaboration avec M. Thiam au Crédit Suisse et cinq autres contacts étroits – y compris des clients, des amis, de la famille et des investisseurs – suggèrent que la race a été un facteur omniprésent tout au long de son mandat et qu’elle a contribué à créer le conditions de son départ étonnamment rapide.

Qu’il s’agisse de racisme, de xénophobie ou d’une autre forme d’intolérance, il est clair que M. Thiam n’a jamais cessé d’être considéré en Suisse comme quelqu’un qui n’y avait pas sa place.

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

DIASPORA VISION est un journal d'information généraliste en ligne qui traite des thématiques axées sur la diaspora africaine à travers le monde. DIASPORA VISION dispose aussi d’une plateforme video avec des journalistes reporters d'images.Information, film publicitaire, reportage événementiel, film documentaire, … Quels que soient vos projets, nous nous adaptons à votre demande.

Le footballeur Diego Maradona est mort à l'âge de 60 ans

25 Novembre 2020 0 commentaires
Selon Clarin, média argentin, Diego Maradona est décédé aujourd'hui à l'âge de 60 ans. La légende argentine a subit un arrêt cardio ...
Demande de renseignement

Contactez nous au

0039/3405605498

ou