Consulat de Milan; mon point de vue (Par Magatte Simal CADEES Italie )

19 - Juillet - 2020

Ces derniéres années, le consulat du Sénégal à Milan a connu des situations tendues, confuses et compliquées à l'intérieur du service entre la hiérarchie et les travailleurs, mais aussi à l'exterieur entre le consulat et la communauté sénégalaise.

Ces mauvais rapports ont porté dans la diaspora un débat sur le choix d'un diplomate chevronné et aguerri pour régler la situation? Le statut des consuls est fixé par la convention de Vienne de 1963. Il est nommé par le président de la république. Il est un agent officiel et envoyé par un Etat sur un territoire étranger pour exercer son autorité sur ses nationaux établis à l'étranger.

Il a un role principalement administratif car est chargé de proposer tous les services administratifs dont les ressortissants ont besoin: registre état civil, passeport, carte d'identité ect; il supervise toutes les élections auxquelles doivent participer les sénégalais inscrits sur la liste électorale consulaire.

Il est chargé aussi d'assurer la protection des sénégalais; en cas d'arrestation d'un sénégalais, il lui est permis une visite consulaire dans les lieux de détention et d'assurer le respect des droits de la défense par la présence d'un avocat et d'un traducteur; protection qui peut aller jusqu'à l'assistance en cas de décès d'un compatriote. Il peut etre le relais de l'ambassadeur en jouant le role de facilitateur et de mise en contact pour les opérateurs économique sénégalais dans sa zone de compétence.

L'existence des relations consulaires est un consentement mutuel entre deux Etats et n'est pas totalement liée aux relations diplomatiques. Ses fonctions administratives, d'information, de tutelle et de protection de sa communauté résidente et de transit font sa différence d'avec l'ambassadeur qui a un role essentiellement diplomatique, et il dispose d'une certaine autonomie de son ambassadeur.

Pour prendre fonction le consul doit recevoir l'exequatur délivré par le pays d'accueil; une forme des lettres de créances de l'ambassadeur. Pour régler Milan il faut diagnostiquer le problème. Certes les autorités consulaires ont leur tord, mais grande est la responsabilité des sénégalais qui est tout au plus comportementale qui laisse à désirer. Nous sénégalais en Italie, nous ne pouvons pas continuer à cracher dans le plat qu'on mange ou à continuer à ne pas reconnaitre les efforts du Sénégal depuis plus de 20 ans pour nous mettre dans de bonnes conditions de vivre tranquillement notre immigration.

Pour avoir le passeport ou autres documents, les ressortissants d'un grand pays de l'Afrique de l'ouest membre de la CEDEAO doivent s'inscrire on line payant 75 dollars par carte de crédit pour recevoir automatiquement un rendez vous qui prend pas en compte les exigences du citoyen et doivent payer sur place 35 euro de frais de dossier pour un passeport qui peut arriver un mois après. En dehors de certains maghrébins qui peuvent se rendre à Bologna ou à Vicenza pour des services consulaires, tous les immigrés d'origine asiatique, africaine, sud américaine et est européenne doivent se rendre à Rome pour des documents. Meme dans ce pays d'accueil, ses nationaux payent 4 à 5 fois plus cher que nous pour avoir un passeport.

Parmis les immigrés en Italie seuls les sénégalais ont le privilége de rencontrer annuellement leurs autorités: étatiques, religieuses et chefs de partis d'opposition pour exposer et résoudre leurs problèmes. On peut critiquer les autorités consulaires, mais souvent, le sénégalais qui se comporte en lion et de manière incorrecte et irresponsable à l'intérieur du consulat, devient quelques heures après avoir eu son passeport un agneau doux et docile inspirant pitié devant les autorités de la questura ou de la préfecture.

Dans l'histoire de l'immigration en Italie, seuls les sénégalais sont presque la communauté habituée à organiser manifestations et protestation devant leurs sièges consulaire et diplomatique nécessitant l'intervention de la police et de la gendarmerie italiennes; quelle honte pour notre pays: de grace ne me tempanisez pas avec les “ principes” de démocratie, de liberté, de droit.

Régler le consulat se limite pas à changer nos habitudes, attitudes et comportements incorrects envers cette institution démocratique de l'Etat sénégalais dirigée par des sénégalais pour mettre des sénégalais dans les conditions de vie les meilleures en Italie, mais aussi dahiras, associations et regroupement socio- économique des sénégalais doivent desormais jouer le role de trait d'union entre les services et le personnel du consulat et la communauté pour etre des organes de médiation sociale. ( qui se sent morveux se mouche, j'ose esperer que le CADEES se sentira morveux).

Leur mission de médiation sociale pour propager pour une culture de partenariat et de cohabitation entre autorités consulaires et diaspora doit passer par:

​ 1- Une communication pour installer une atmosphère de tolérance et de compréhension envers nos administrateurs consulaires qui ont pour unique mission l'épanouissement des sénégalais

2- Réfléchir, prévoir et combattre avec les autorités consulaires toutes les sources de conflit et de difficultés

3- Réflechir et encourager toute politique pouvant rapprocher de plus en plus les sénégalais et l'institution consulaire pour mettre dans les conditions de travail les meilleures les fonctionnaires qui dépendent du consul.

Au nom du CADEES, je souhaite la bievenue à Monsieur Diouf nouveau consul du Sénégal à Milan; nous prions DIEU de l'accueillir, de l'accompagner et de l'aider dans sa mission en accord parfait avec la communauté sénégalaise, le personnel du consulat, son supérieur hiérarchique son excellence Monsieur l'ambassadeur et surtout son pays d'accueil, l'Italie.

Magatte Simal CADEES Italie

Commentaires
2 commentaires
Auteur : Posté le : 19/07/2020 à 20h38

Bienvenu au nouveau consul tout en espérant qu il saura aplanir les divergences et régler les problèmes cruciaux auxquels nous sommes confrontés en ce moment délicat .Une réorganisation s impose et le plus rapidement possible.La communauté sénégalaise mérite mieux mais doit aussi changer d approche vers les autorités.Chacun doit œuvrer pour une meilleure cohabitation.Wait And Sea......

Auteur : Posté le : 19/07/2020 à 13h07

Bienvenue au nouveau Consul .Qu'il sache et accepte que la Mediocrité ....enseigne et que ce Haut Lieu ne doive être une antichambre de Parti politique. La vigilance doit être...permanente et led dènonciations...ponctuelles.Vive l 'Italia Vive le Senegal Libre et...Insoumis 1

Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle

DIASPORA VISION est un journal d'information généraliste en ligne qui traite des thématiques axées sur la diaspora africaine à travers le monde. DIASPORA VISION dispose aussi d’une plateforme video avec des journalistes reporters d'images.Information, film publicitaire, reportage événementiel, film documentaire, … Quels que soient vos projets, nous nous adaptons à votre demande.

Aéroport Blaise Diagne : un systéme organisé de racket au nom de la lutte contre le Coronavirus

04 Août 2020 0 commentaires
Jeudi 30 juillet, un avion de Air France France atterrit à Blaise Diagne, aux environs de 22h 15. A bord quelque 500 passagers. Une poignée d’Occidentaux, le reste, d...
Demande de renseignement

Contactez nous au

0039/3405605498

ou