Italie: Matteo Renzi retire son parti de la coalition au pouvoir, le gouvernement du premier ministre italien Giuseppe Conte se retrouve en sursis

14 - Janvier - 2021

Sans les 18 sénateurs d’Italia Viva, le parti de Matteo Renzi, le gouvernement perd sa majorité à la chambre haute, mais la conserve à la chambre des députés.

Une crise politique vient de s’ouvrir en Italie. Le gouvernement de Giuseppe Conte se retrouve en sursis après la décision mercredi de Matteo Renzi de retirer son parti de la coalition au pouvoir. Le Premier ministre est ainsi privé de majorité au Parlement.

Les sénateurs et députés italiens ont suspendu jeudi matin leurs travaux et demandé à Giuseppe Conte de venir s’expliquer au parlement sur la manière dont il entend sortir de cette crise politique. « Cette assemblée n’est pas et ne peut pas être indifférente face à ce qui s’est produit », a estimé le président de la Chambre des députés Roberto Fico.

« Prendre son temps »

Le chef du gouvernement devra de toute manière tôt ou tard s’assurer qu’une majorité est encore prête à soutenir son gouvernement après le retrait d’Italia Viva (IV), le parti de Matteo Renzi, de la coalition qu’il dirige.

Ce retrait lui fait théoriquement perdre la majorité au Sénat, mais selon les médias italiens un certain nombre de sénateurs seraient prêts à rallier le gouvernement actuel, alors que le pays affronte la pandémie qui a déjà fait plus de 80.000 morts, doublée d’une crise économique marquée par la plus grave récession depuis l’après-guerre.

Selon le très sérieux Il Corriere della Sera, l’un des principaux journaux italiens, l’idée de Giuseppe Conte serait de « prendre son temps pour le bien de l’Italie » et de faire adopter les principales mesures de soutien à l’économie avant de présenter formellement sa démission au président de la République Sergio Mattarella, qui pourrait aussitôt lui donner un mandat pour former un nouveau gouvernement.

Incertidude supplémentaire en pleine pandémie

Toujours selon le journal, Giuseppe Conte pense assurer lui-même l’intérim des deux ministres (Agriculture et Famille) appartenant à Italia Viva (IV), le parti de Matteo Renzi, et qui ont démissionné mercredi.

Le temps presse cependant, car le président Mattarella, figure très respectée en Italie et arbitre en cas de crise gouvernementale, a demandé mercredi à Giuseppe Conte de sortir « rapidement du climat d’incertitude dans lequel se trouve le gouvernement » alors qu’il « faut affronter la situation alarmante de la pandémie ».

Plusieurs options sont désormais sur la table. Un nouveau gouvernement Conte, avec la même majorité composée principalement du Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) et du parti démocrate (centre gauche) avec le soutien d’Italia Viva, reste théoriquement possible mais extrêmement improbable mais après la vigueur des attaques lancée par Matteo Renzi.

Autre option : un gouvernement Conte avec une majorité différente incluant quelques élus indépendants ou de l’opposition qui permettraient de compenser le départ des troupes de Renzi. Il reste enfin l’option excluant Conte, l’actuelle majorité choisissant un nouveau Premier ministre, ou encore celle d’élections anticipées, réclamées par l’extrême droite de Matteo Salvini, même si l’organisation d’un scrutin reste le choix le moins probable en pleine pandémie.

AFP

Commentaires
0 commentaire
Laisser un commentaire
Recopiez les lettres afficher ci-dessous : Image de Contrôle
Autres actualités

LE M2D ORGANISE UNE JOURNÉE DE DEUIL NATIONAL, VENDREDI

10 Mars 2021 0 commentaires
Le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) mis sur pied après l’arrestation de Ousmane Sonko, compte organiser, vendredi, une journée de deuil ...

DIASPORA VISION est un journal d'information généraliste en ligne qui traite des thématiques axées sur la diaspora africaine à travers le monde. DIASPORA VISION dispose aussi d’une plateforme video avec des journalistes reporters d'images.Information, film publicitaire, reportage événementiel, film documentaire, … Quels que soient vos projets, nous nous adaptons à votre demande.

Les clarifications de l'ONG Horizon Sans Frontières sur la réponse du Président Macky Sall ...

10 Avril 2021 1 commentaires
Comme des millions de Sénégalais, Horizon Sans Frontières (HSF) a écouté très attentivement votre discours lors de la conférence conjoint...
Demande de renseignement

Contactez nous au

0039/3405605498

ou